Le plus ancien chai de Gaule se trouve au cœur du vignoble AOP de la Clairette du Languedoc

Le plus ancien chai gallo-romain, datant de 10 ans après Jésus-Christ, a été découvert en 2007, sur le site de Saint-Bézard (entre Tressan et Cabrières), au cœur d’un ancien domaine viticole, dont le vin blanc (très certainement de la Clairette) était exporté jusqu’à Rome, ce qui indique sa bonne qualité !

Ce chai, qui comprenait toute une série de grandes jarres, faisait partie d’un ensemble de production très organisé avec des salles de pressoirs et des cuves de réception du jus de raisin. C’était un système “très moderne”, qui allait de la vigne à l’embouteillage dans des amphores et jusqu’à l’exportation.

Les archéologues ont pu retracer ces informations grâce à la découverte de deux amphores à Rome, dont une portait la mention “je suis du vin blanc de Béziers”.

Le vin était vraisemblablement vendu dans la région du massif central, car le site se trouvait en bordure de la voie romaine reliant le littoral , notamment Agde (Hérault), à la région de Millau-Rodez (Aveyron).

Ainsi, l’histoire de la Clairette du Languedoc est intimement liée à la Vallée de l’Hérault, et le Mas de Valbrune a à cœur de perpétuer la tradition…

Retrouvez ci-dessous une publication de la revue archéologique de Narbonnaise, dédiée au complexe domanial et artisanal de Saint-Bézard

facilisis vel, felis Curabitur in et, odio dapibus non