Les dures lois de la nature …

Publié par jpvailhe le

De mémoire d’homme, cette fin de nuit du 7 avril 2021, c’est du jamais vu !

A n’y rien comprendre… les bas fonds à proximité des rivières, qui sont les zones les plus gélives, ont parfois été épargnés, tandis que les plateaux les moins sensibles ont été ravagés à 80 voire 90%…

Au plus froid de la nuit, la température est descendue en dessous de -5°C. Autant dire que les bourgeons qui commençaient à sortir, et les grappes qui commençaient à se former, n’avaient aucune chance de résister…

Il est, ainsi, des matins où l’on aurait préféré ne pas se lever… Les lois de la nature sont dures …

Comparaison avant / après …

Compar

Catégories : exploitationproduction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *